Formations bourse et trading

Coaching et analyses en temps réel
Depuis 1991

 

Tel : 01 47 03 33 83
Nous contacter

 

Fourni par BourseTrade
 


Point sur les marchés du 29-11

A 19,4 la volatilité sur le CAC 40 traduit une grande méfiance. Avec aussi peu d'écart à moyen terme, elle aurait été plutôt vers 14... en d'autres temps ! D'ailleurs les nombreux écarts intraday permettent tous les jours de réaliser de beaux gains.
Il n'y a aucun changement sur l'idée générale.
Depuis 13 séances le marché évolue entre les mêmes limites, sans carburant pour poursuivre mais sans faiblesse non plus. Alors ? Accumulation de force ou pas ? Il y a des indications divergentes notamment sur le strict plan du comportement des actions. Le faisceau d’indications ne dit toujours pas grand-chose sur la suite des événements !
Le marché reste donc sur un message de confusion et d'essoufflement mais toujours « du bon coté ». Il ne s’est jamais fragilisé ces derniers jours en repassant sous 4470 et surtout sous 4445. C’est positif, il conserve des probabilités fortes de rebondir mais je disais que l'hésitation pourrait tout de même se poursuivre, même 1 cran au-dessus… c'est ce qui se passe !

Euro dollar : en intraday dans la zone actuelle autour de 1,0600 ; vente sur rebond vers 1.0670 puis 1,0713 avec stop loss au-dessus de 1,0820/30 et objectif vers 1,0633. Dans une perspective long terme, on s'éloignerait de la zone d'attraction baissière et on tendrait vers un biais neutre au-dessus de 1,0940/50. Le stop loss de fond est donc au-dessus de 1,0950.
SP500 : pas de signal de vente proche possible : achat sur repli 2190 par exemple. Un retournement pourrait être anticipé pour le moment sous 2145/40. Extension possible jusqu'à 2300 avec 2215 puis 2247 et 2297 comme objectifs intermédiares.

OR : orientation baissière, pas de possibilité immédiate d'amélioration permettant de déclencher un signal d'achat technique. L'amplitude de la baisse est trop importante. Il faut un minimum de stabilisation c'est l'inverse du SP500 ! Gros niveau support sur 1172 plus bas c'est 1110 puis 1050.
Pétrole : neutre, revente sous 43.20 vers 40,90 et 36.60 et à la hausse obj 50, 51.8 et 55. Pétrole : La partie de poker que sont en train de mener les membres de l'OPEP et la Russie jette le trouble sur leur réelle motivation ainsi que sur leur volonté à s'entendre.